Nouvelle génération de raquettes

Nouvelle génération de raquettes

Depuis plusieurs décennies les joueurs utilisaient des prises neutres  à l’exception des quelques meilleurs joueurs du monde
 ( Bjön Borg, Yannick Noah, Guillermo Vilas, Mats Willander…, ) lesquels utilisaient des prises fermées pour imprimer du lift.

Les fabricants de raquette ne cessent de faire évoluer le matériel, les balles vont de plus en plus vite et donc le jeu également.
Bien que les nouvelles raquettes apportent de plus en plus de confort et de contrôle, aujourd’hui les bons joueurs et les champions se voient plus que jamais dans l’obligation d’adapter leur technique  à  la vitesse de la balle.

Ceci explique qu’en coup droit de fond de court, sur le circuit international on ne voit plus de professionnels jouer avec  des prises neutres ou  semi-fermées à l’exception des frappes très basses et plus encore proches du filet, moment où  le tamis doit être ouvert pour faire passer la balle au-dessus du filet.

Il suffit d’observer, en fond de court, lors d’un ralenti (au moment du relâchement) le côté du manche de la raquette des joueurs pour constater qu’il se situe dans le creux de la main.

C’est d’ailleurs ce que nous allons montrer par la suite.

 Bien que cette étape concerne le jeu de fond de court, il me paraît intéressant d’ouvrir une parenthèse dans le cadre du « service ».
 
Nous savons que Rafael NADAL, dans le but d’accélérer son service, a dû changer de prise.
En effet, il servait avec une prise « marteau ».
Afin d’accélérer la vitesse de la balle il sert avec une prise légèrement plus fermée,
c’est-à-dire entre la prise « marteau » et semi-fermée (continentale FFT).
Cette prise transmet moins d’effet à la balle, imprime une trajectoire plus rectiligne donc plus de vitesse ; mais moins de sécurité car l’effet plongeant est retardé par rapport à la prise « marteau ».

    En fait, cette prise pour le « service » :

  •    exige moins de pronation  du poignet/avant-bras que la prise « marteau » ;
  •    facilite moins les effets liftés et slicés :

                    – lifté (vertical)    
                    – slicé (latéral).
          
A noter que Rafael Nadal n’est pas le seul  joueur à servir avec une  prise « continentale FFT ».